Recommencer

J’ai décidé de me remettre à écrire.

Je crois que j’ai envie de me laisser des traces de ce que je fais, de ce que je pense.

C’est ma manière de sortir les trucs de mon cerveau, les écrire quelques parts. Ça les fige ponctuellement.

Je veux me câlisser de ce que le lecteur pense.

Écrire pour vider ma tête, pour être plus quiet.

Une tentative de quiétude dans l’intranquillité de ma tête.

Si c’est écrit, ce n’est peut-être pas fini, mais c’est plus loin moins urgent.

Ça me pogne moins comme une nécessité à gérer.

Bref, m’a sûrement écrire ben de la niaiserie. Si un jour je me pointe en politique, ce sera peut-être intéressant. I guess.

En plus, j’essaie de lire plus de poésie et de littérature. D’aller voir des films et de traîner au musée. Une de mes jobs me donne 25$ de carte-cadeau par mois pour des librairies indépendantes. Faites-moi des suggestions de lecture.

Prendre des pauses de ma tête qui spin sur des concepts, des idées et des agencements du monde. M’exposer à d’autres sensibilités. Parfois c’est beau.

D’autres fois c’est chiant.

Je veux écrire ce que je pense du beau, ce qui résonne, ce qui me fait sentir moins seul. Si j’ai envie, j’écrirai sur ce qui est chiant. I’d rather not.

Puis je mettrai des mots-clefs.

Comme ça quand quelqu’un me demandera des suggestions, ou mon avis, je pourrai aller checker mon blogue puis me dire que je devrais être d’accord avec lui. J’évolue dans le temps, mais pas tant que ça je crois.

C’est ma manière d’uploader ma mémoire, d’arrêter de me souvenir.

Parce que si ce que j’ai aimé est public, je n’ai pas besoin de m’en rappeler, j’ai juste à me rappeler d’où j’ai mis l’information et je peux y accéder à tout moment. Welcome to the 21st century.

‘Have we ever been human?’

Harraway n’a pas tort.

Bref, m’as publiée plus de trucs prochainement.

Ça va peut-être être pertinent, peut-être que non aussi.

Pis il va y avoir mon opinion sur des livres et des films, peut-être même des expositions.

Ça risque d’être des phrases-paragraphes.

J’ai l’impression que c’est plus clair comme ça.

Mais des fois ça va être des phrases longues et crissement pas to the point. Désolé. Je préfère vider ma tête que faire des textes qui cadrent bien dans le standard.

À ce propos : L’autre fois, ma prof-amie-boss m’a dit que mes évidences n’étaient pas partagées avec le reste du monde. (Ok, elle ne l’a pas dit comme ça, mais un peu – et puis je n’ai pas de magnétoscope dans tête, donc je paraphrase). Je crois que ça se voulait un compliment – j’ai parfois de l’incertitude quant à ce que veulent dire les choses -. Je vais sûrement dire beaucoup d’évidence. Pis des fois, je vais skipper crissement des trucs qui me semblent évidents puis qu’ils ne le sont pas. Faut me le dire dans ce temps-là. Ça me permet de me réactualiser dans le social.

Aussi je ne l’ai jamais dit encore publiquement, mais je prévois faire la traverser de la manche en 2021 (à la nage).

En l’écrivant icitte, je m’engage mollement, mais ça se pourrait quand même que j’en parle beaucoup. Passer huit heures par semaine dans une piscine, c’est quand même non-négligeable.

Sens-toi pas obligé de lire, ce ne sera sûrement pas tant intéressant. Pis anyway, m’as sûrement me tanner d’écrire après une semaine.

C’est l’intention qui compte! Qu’ils, et elles, disent.

Je ne sais pas si je suis d’accord. Mon éthique est pleine de trous et d’incertitude.

  • Kuessipan de Naomi Fontaine

    2 avril 2020 par

    Kuessipan est le premier roman de Naomi Fontaine. Le livre est petit, les phrases; denses et lentes à la fois. Il y a quelques choses comme une sérénité et une tristesse qui guident et accompagnent la succession des mots. Je l’ai dévoré en une heure et demie, peut-être moins. C’est court, mais ça dure, comme… Lire la suite

    Évaluez ceci :

  • La rumeur des lilas et ROUS28629104 de Stéphanie Roussel

    31 janvier 2020 par

    Moi et Stéphanie sommes connectées par Facebook depuis 2012 ou 2013, je crois. L’époque où il m’arrivait encore parfois de me pointer dans les micros ouverts pour aller lire ce que j’écrivais et où j’envoyais des textes dans des revues étudiantes et littéraires. J’essaie toujours d’envoyer des trucs pour qu’ils soient publiés, mais c’est plus… Lire la suite

    Évaluez ceci :

  • Histoire mutines, et Folles frues fortes: ouvrages collectifs

    10 janvier 2020 par

    Quand j’ai décidé de me remettre à lire, j’ai trouvé ça weird. T’arrives devant une bibliothèque, pis c’est juste plein de choix. Il y a crissement du monde qui semble avoir l’impression que c’est intéressant de les lire. Je ne peux pas dire s’ils et elles ont tords ou raison, mais je peux dire que… Lire la suite

    Évaluez ceci :

Voir tous les articles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s